Une étude sur les joueurs européens

Jacob Nielsen, éminent docteur de la Danmarks Tekniske Universitet, est spécialisé dans les interactions entre l’homme et les ordinateurs. Il a publié de nombreuses études sur l’ergonomie des sites Web et fait actuellement figure de référence incontournable dans son domaine. En 2008, il a observé le comportement de 6000 joueurs (70% de garçons) âgés de 16 à 49 ans dans 15 pays européens. Le rapport qui en résulte permet de se faire une idée plus précise de nos habitudes et de nos préférences en matière de vidéo. Petite sélection, statistiques à l’appui :

nielsen photo Une étude sur les joueurs européens

Dans les pays européens sondés, on joue principalement aux jeux vidéo :

  • - pour s’amuser (80%)
  • - pour se détendre (55%)
  • - pour tromper l’ennui (41%)
  • - pour relever des défis (36%)
  • - pour stimuler son imagination (21%)

 

Au niveau du temps passé à jouer sur une semaine :

  • - 47% des personnes interrogées jouent de 1 à 5 heures
  • - 27% de 6 à 10 heures
  • - 8% de 11 à 15 heures
  • - 7% plus de quinze heures

 

Question machines * :

  • - 61% jouent sur
  • - 45% jouent sur PS2
  • - 23% jouent sur DS
  • - 17% jouent sur Wii
  • - 15% jouent sur PS3
  • - 14% jouent sur 360
  • - 13% jouent sur PSP

 

Jeu online

La majorité des européens interrogés (62%) a déjà expérimenté le jeu online. Les ados sont les plus concernés (70%) bien que le jeu online transcende les barrières de l’âge et du sexe. Il se pratique à la maison ou chez un ami, au détriment des cybercafés par exemple qui n’en finissent plus de boire la tasse.

Les parents et les jeux vidéo

En famille, 8 jeunes parents sur 10 déclarent jouer avec leur progéniture et la moitié d’entre eux disent contrôler les achats de leurs enfants.

Tendance

Globalement, les jeux vidéo sont en train de s’intégrer durablement dans la société. Ils sont acceptés comme un loisir à part entière et ne sont plus perçus comme une activité débilitante pour ados attardés. Les joueurs sont de tous âges, des deux sexes, et de toutes les nationalités. On peut imaginer que la main tendue par Nintendo aux joueurs occasionnels et le succès de ses consoles n’y sont pas pour rien. Enfin, preuve que ce loisir se banalise, le temps passé sur les
jeux vidéo est désormais équivalent à celui passé à regarder la télévision ou à surfer sur Internet.

{lang: ‘fr’}
Tags: , , , , , , , , ,

Sujets populaire