Le cafard à la télé – Rumeur 2 Jeu

cafard-2681755

« Au Turkménistan, les quelques minutes de gloire d’un cafard à la télé ont coûté leur poste à 30 personnes, rapporte le quotidien britannique The Guardian. Il est 21 heures, les téléspectateurs turkmènes s’apprêtent à regarder le flash info de la soirée. Le présentateur commence à énumérer les gros titres, quand apparaît un cafard brun sur la table. Personne sur le plateau ne le remarque, la bestiole a le temps de faire un tour d’honneur avant de disparaître. L’émission est rediffusée deux heures plus tard, cafard compris. Ce qui aurait pu rester une séquence destinée au bêtisier local a pris une tout autre ampleur le lendemain. Le président turkmène, Kurbanguly Berdymukhamedov, a particulièrement mal pris la nouvelle de la célébrité fulgurante de l’insecte, puisqu’il a immédiatement décidé de mettre à la porte 30 employés de la première chaîne publique. Avant «l’affaire du cafard», le Président avait sommé le ministre de la Culture de restructurer la télé du pays, restée bloquée à l’époque soviétique. Mais le comité chargé de cette tâche ne travaille que de 9 heures du matin à 6 heures du soir. »


Publié

dans

par

Étiquettes :