Histoire god of war 1

God of War…

Connue aujourd’hui de tous les joueurs, cette licence à succès a pourtant déboulé là où personne ne l’attendait un beau jour de l’été 2005 sur Playstation 2. Un titre incroyable qui a su s’imposer face à une concurrence dans le genre assez rude, pour devenir aujourd’hui un titre culte, adulé par une horde de fans en folie. Rétrospective d’un titre hors normes !


Personne ne s’y attendait…

A une époque où Dante de Devil May Cry ne cessait de faire la promo de son futur opus au travers de multiples trailers ne cessant de nous mettre l’eau à la bouche, le studio Santa Monica peine à trouver une campagne marketing à la hauteur de son œuvre. Difficile alors de prédire la réussite d’un titre qui déboule au milieu de nulle part, sans crier gare… Et pourtant… Aux antipodes d’un Dante misant tout sur le style et l’élégance, God of War s’appuie sur un background tout droit sorti de la mythologie grecque avec en son centre, un antihéros qui deviendra une légende : Kratos !

Un excellent scénario !

Kratos était à l’origine un brillant et brutal capitaine de l’armée spartiate. Mais alors qu’il combattait une armée de barbares de l’Est, voici que notre héros est sur le point de mourir des mains du chef ennemi… Mais avide de victoire, Kratos implore le dieu Ares de venir en son aide ! Ce dernier entend son appel et lui offre la victoire, en échange de son corps… S’ensuit une véritable descente aux enfers dans laquelle Kratos remplacera son humanité par une soif incontrôlée de conquêtes et de destruction.
Malheureusement, cela l’emmènera au pire acte de sa vie…

Décidé de purger ses péchés, notre antihéros répondra aux demandes des dieux afin que ceux-ci mettent fin aux cauchemars qui le hantent depuis ce fameux jour…

Le scénario de God of War premier du nom place Kratos au centre de tout. Le joueur, avide de destruction, au même titre que l’avatar qu’il dirige, découvre petit à petit son histoire, son secret et les atrocités qu’il a pu commettre. Mais mieux que cela, la narration est telle que l’on ressent toute la haine, toute la colère qu’il détient. Un véritable tour de force, mené tambours battants, où seul le final d’anthologie fournira toutes les réponses et le point final à une aventure riche en rebondissements… Un excellent synopsis dans le domaine du Beat’em All, un point important qu’il fallait souligner !

Graphiquement irréprochable !

Non content de nous fournir un scénario et une mise en scène de qualité, Santa Monica nous offre en plus une réalisation époustouflante ! Et le mot est faible… Colosses, titans, dieux… Tout est modélisé de la plus belle manière qu’il soit et le soft sait toujours fournir au joueur des panoramas complètement dingues devant lesquels il ne sera pas rare de s’extasier.

Mais que serait Kratos sans une bande sonore digne de son nom ? Il fallait rendre cette ambiance épique et mythologique la plus vivante possible et c’est grâce à Gerard Marino, le compositeur, que nous pouvons véritablement savourer l’aventure. La qualité de l’OST est telle qu’il n’est pas rare de l’entendre au détour d’une publicité ou autre émission de télévision. Elle a su marquer les esprits et restera dans les anales encore bien des années…

Un gameplay infaillible !

Mais comme tout bon Beat’em All qui se respecte, l’intérêt principal réside dans son gameplay. Ou sur ce point, God of War frolle la perfection.

L’avancée au sein du titre est somme toute très basique : vous avancez le long des couloirs et éradiquez la horde d’ennemis vous sautant à la gorge tout en récupérant les pouvoirs des dieux disséminés ici et là. Rien de bien folichon me direz-vous…

Cependant, la profondeur du gameplay est autrement plus intéressante ! Chaque ennemi, chaque élément du décor fournira quelques âmes qui serviront à augmenter le niveau de vos armes. Du coup, la panoplie de possibilités évolue sans arrêt au fil de l’aventure et sait toujours relancer l’intérêt du joueur et ce, jusque dans les dernières minutes du titre. Ajoutez à cela des scènes toujours très pêchues, rythmées et grandioses, une variété incroyable des zones à explorer, toujours plus belles les unes que les autres, ainsi qu’un plaisir de jeu incomparable. Le nombre de combos est effarant et saura réjouir les joueurs les plus chevronnés, à fortiori dans les plus hauts niveaux de difficulté. Comptez en plus un nombre important d’éléments à débloquer (arènes, costumes, vidéos, options, etc) et vous comprendrez pourquoi on revient très souvent sur ce jeu sans jamais s’ennuyer ! Un replay value du tonnerre au service d’une aventure incroyable.

Vous l’aurez compris, God of War est une véritable prouesse vidéo ludique. Il a su imposer son propre style et fournir au joueur un des meilleurs héros de jeu-vidéos de ces dernières années. Sans compter que l’ensemble du titre est construit autour d’un gameplay sans faille, toujours impeccablement bien dosé, qui ravira tous les gamers, des plus novices aux plus chevronnés.

{lang: ‘fr’}

  • god of war 1 histoire
  • god of war 1 pc
  • god of war scenario
  • jeux pc god of war 1

Tags: histoire god of war, Jeux video


Publié

dans

par

Étiquettes :