Histoire Final Fantasy VII

Prenez ma main, approchez-vous… Venez admirer cette bête, ce monstre, celui qui a fait émerger et connaître le genre RPG dans le monde entier, qui a su déchainer des passions autant que créer des vocations. Venez contempler le grand… que dis-je… le magnifique, !

La révolution du RPG :

Considéré par une large masse de joueurs comme étant le RPG incontournable de ces quinze dernières années, il sera de bon ton de rappeler que ce mastodonte a en effet révolutionné le domaine vidéo ludique. Nombre d’entre vous se souviennent encore de ce clash entre Squaresoft et Nintendo… Alors que nous attendions tous fébrilement un septième épisode de la saga Final Fantasy sur la fameuse future Nintendo 64, Square annonce fièrement qu’ils développeront ce dernier sur la toute nouvelle console du géant Sony… Ce dernier ne faisant que débuter dans le domaine avec sa dénommée Playstation. Mais très vite, chacun se rend compte de l’importance du support CD dans ce projet et de la quantité de données incroyable qu’il peut ingurgiter. À partir de ce moment-là, les développeurs peuvent laisser libre cour à leur imagination et produisent le premier titre de l’histoire disposant d’un budget de plusieurs dizaines de millions de dollars… En résulte le jeu que l’on connaît tous, une claque intemporelle et un tournant dans l’histoire du jeu vidéo. Voyons cela de plus près.

Final Fantasy 7 6 454x285 photo Histoire Final Fantasy VIIFinal Fantasy 7 12 433x285 photo Histoire Final Fantasy VIIFinal Fantasy 7 13 437x285 photo Histoire Final Fantasy VII

Des graphismes incroyables :

Le titre s’ouvrait sur un ciel étoilé, une douce musique en fond, et un léger travelling latéral pour seule animation. À peine le temps de se replacer dans son fauteuil pour admirer la scène qui allait suivre que la caméra se décidait à plonger au cœur d’une ville que l’on nommera plus tard Midgard. La musique s’accélère, notre cœur aussi. Nous sommes au cœur de la ville. Train et autochtones se croisent quand tout à coup… Nous jouons ! Oui, incroyable, mais vrai, aucune transition n’était décelable entre la cinématique et le jeu. Visuellement incroyable, on jouait un personnage SD (Super Deformed) dans des décors en image de synthèse d’une qualité ahurissante ! Le ton était donné : Final Fantasy VII était beau. Et encore, nous n’avions rien vu…

Final Fantasy 7 1 photo Histoire Final Fantasy VIIFinal Fantasy 7 4 435x285 photo Histoire Final Fantasy VIIFinal Fantasy 7 5 433x285 photo Histoire Final Fantasy VII

Uematsu au sommet de son art :

Mais Final Fantasy VII a su marquer son temps par bien d’autres qualités que ses graphismes. Il faudra ainsi louer l’exploit de Nobuo Uematsu, le compositeur des épisodes 1 à 10 de la saga, qui nous signe ici une bande sonore de toute beauté. Avec quelques moments anthologiques que les futures générations continueront de fredonner avec envie (One Winged Angel, Aeris’ Theme, etc.). Une bande sonore très « métallique » mais collant à la perfection avec cet univers steam-punk mélancolique. Une franche réussite.

Un scénario qui sort du lot :

L’histoire débute au beau milieu de Midgar, la capitale mondiale où réside la Shin-Ra. Une ville ravagée par la pollution, par la pauvreté où seuls les hauts placés peuvent se targuer de vivre aisément. C’est dans ce décor qu’est né le groupe terroriste écologiste AVALANCHE. Leur but étant de détruire un à un chaque réacteur Mako pour sauver la planète. C’est avec ce but utopiste qu’ils recrutent un ex-membre du SOLDAT (élite de l’armée), Cloud Strife qui changera à jamais l’histoire …

Alors quand en plus, on découvre que cet épisode dispose d’un scénario des plus riches qu’il soit dans le genre. Avec un personnage principal aux multiples facettes (Cloud) et un grand méchant incroyablement charismatique (Sephiroth), il n’en faut pas beaucoup plus pour se laisser envahir par la fibre du jeu. Ajoutez à cela une mise en scène rythmée (on débute le jeu sur les chapeaux de roues), des révélations en pagaille et une fin anthologique, et vous obtiendrez ce qu’il se fait de mieux dans le genre, et cela, même aujourd’hui.

Final Fantasy 7 9 436x285 photo Histoire Final Fantasy VIIFinal Fantasy 7 10 432x285 photo Histoire Final Fantasy VIIFinal Fantasy 7 11 453x285 photo Histoire Final Fantasy VII

Un gameplay réussi en tout point :

Après, il s’avère que le jeu est un RPG, ce qui impose un système qui ne plaira pas à bon nombre de joueurs. Cela induit des combats en tour par tour, une réflexion minutieuse de l’équipement de chacun de vos personnages, des heures et des heures de lecture et une durée de vie qui vous mettra sur les rotules. Cependant, si l’on dépasse ces simples préjugés pour réellement s’intéresser au soft, on découvre bien vite qu’il recèle une profondeur de gameplay rarement atteinte, avec un système de gestion de materia (les sorts dans ce jeu) inédit, des mini-quêtes en pagaille et une carte du monde en 3D immense. Que demander de plus ?

Final Fantasy 7 7 432x285 photo Histoire Final Fantasy VIIFinal Fantasy 7 8 435x285 photo Histoire Final Fantasy VIIFinal Fantasy 7 14 435x285 photo Histoire Final Fantasy VII

Final Fantasy VII est devenu très vite un monstre vidéo ludique, pour toutes les raisons citées plus haut, un de ces titres qui ont su marquer, marquent et continueront de marquer l’esprit des joueurs. Une grande œuvre, un grand jeu. Un titre incontournable.

{lang: ‘fr’}

Incoming search terms:

  • final fantasy 7
  • carte final fantasy 7
  • delarue prout
  • final fantasy 7 3d
  • final fantasy 7 map
  • final fantasy V artwork
  • Final fantasy VII jeu
  • 最終幻想7
Tags: ,

Sujets populaire